PSA Rennes. Pas de nouveau véhicule en vue, la CFDT en colère

Le constructeur PSA a présenté, ce vendredi 15 novembre 2019, à son comité paritaire stratégique le plan d’activité pour les années à venir sur ses usines. Aucun nouveau véhicule à l’horizon pour Rennes. La CFDT est déçue et en colère.

Pour lire la suite de l’article, cliquez sur le lien ci-dessous.

Source Ouest-France : PSA Rennes. Pas de nouveau véhicule en vue, la CFDT en colère

Saint-Brieuc Fonderie. Une renaissance permanente –  LeTelegramme.fr

Le 18 juin 2018, le tribunal de commerce de Paris entérinait la reprise de Saint-Brieuc Fonderie par sept cadres de l’entreprise, avec une participation du groupe Lessard. Un peu moins d’un an et demi plus tard, l’entreprise briochine ne perd plus d’argent et investit dans l’appareil de production. Une satisfaction pour son directeur général, Patrick Ducatillon, et une fierté pour la plupart de ses 115 salariés qui, chaque jour, redonnent vie à un pan de l’industrie briochine.
© Le Télégramme https://www.letelegramme.fr/cotes-darmor/saint-brieuc/saint-brieuc-fonderie-une-renaissance-permanente-28-10-2019-12419731.php#qao7wjFxLqOzwMZ6.99

Pour lire l’article, cliquez sur le lien ci-dessous :

Source : Saint-Brieuc Fonderie. Une renaissance permanente – Saint-Brieuc – LeTelegramme.fr

Les discriminations syndicales : un phénomène de grande ampleur – Les clés du social

Une enquête inédite du Défenseur des droits met en lumière l’ampleur des discriminations syndicales : près d’une personne syndiquée sur deux, interrogée, se déclare discriminée. Alors que la réforme du travail met en avant le dialogue social au plus près du terrain, les principaux acteurs concernés, à savoir les représentants syndicaux, courent de grands risques à être discriminés. C’est ce qui ressort du 12ème Baromètre de la perception des discriminations dans l’emploi.

Pour lire la suite de l’article, cliquez sur le lien ci-dessous :

Source : Les discriminations syndicales : un phénomène de grande ampleur – Les clés du social

Stocamine : la CFDT demande la réversibilité des déchets dangereux entreposés près de la plus grande nappe phréatique d’Europe

L’Union Mines Métallurgie d’Alsace CFDT vient d’écrire une lettre au président Macron, aux dirigeants d’Allemagne et de Suisse pour exiger le respect des engagements pris par l’État français lors de l’enfouissement dans les entrailles du site de l’entreprise Stocamine à Wittelsheim (Haut-Rhin) de déchets dangereux (amiante, mercure, chrome, arsenic).

Pétition CFDT à signer sur : https://www.change.org/p/du-poison-menace-la-plus-grande-nappe-phr%C3%A9atique-d-europe-pour-le-retrait-des-dechets

Pour lire l’article complet, cliquez sur le lien ci-dessous :

La moitié des demandeurs d’emploi touchée par la réforme de l’assurance chômage

Les craintes étaient donc justifiées. Voilà des mois que la CFDT s’alarme de l’effet désastreux qu’aurait l’application de la réforme d’assurance chômage sur les demandeurs d’emploi. Ce 24 septembre, une étude d’impact de l’Unedic estime qu’1,3 million de personnes (soit la moitié des demandeurs d’emploi indemnisés) seront touchées par les nouvelles règles d’indemnisation. 

Pour lire l’article complet, cliquez sur le lien ci-dessous.
https://www.cfdt.fr/portail/actualites/l-assurance-chomage/la-moitie-des-demandeurs-d-emploi-touches-par-la-reforme-de-l-assurance-chomage-srv1_1011488