Arnaud Montebourg, Marc Le Fur, Olivier Marleix et Gérard Lahellec à la rencontre des salariés de Nokia Lannion

Lundi 25 janvier, 10h, sur leur Agora en face de l’établissement, les salariés de Nokia ont accueilli avec un certain intérêt Arnaud Montebourg ancien ministre, Marc Le Fur et Olivier Marleix députés LF et Gérard Lahellec sénateur PCF venus leur exprimer leur soutien et présenter des pistes pour maintenir l’emploi sur le site.

Arnaud Montebourg a notamment évoqué l’idée d’un « nouvel Alcatel » français qui, avec l’accompagnement de l’Etat, aurait les coudées franches pour décider et agir en toute indépendance.

Si l’idée peut paraitre intéressante à première vue, elle n’est toutefois pas compatible avec l’urgence de la situation. La procédure de plan social touche à sa fin et les salariés impactés par le PSE vont devoir quitter l’entreprise dans les mois à venir.

Pour rappel, des solutions doivent être trouvées pour 211 salariés. Plus de 130 ont exprimé leur souhait de départ volontaire et 80 postes sont proposés dans l’institut de recherche BCOM.

Le gros problème reste l’absence de toute avancée sur les promesses de créations de postes en cybersécurité, et là aussi l’urgence est extrême. Ces postes doivent être créés avant que les salariés ne quittent, volontairement ou non, la région.

La rencontre avec la délégation intersyndicale.