Sanden : Les salariés de Sanden Tinténiac inquiets, mais plein d’espoir, la CFDT en attente d’informations

Lors d’une réunion exceptionnelle du CSE le 1er mars 2021, la Direction de SME a informé les élus qu’une communication était engagée sur le processus ADR. Un nouvel investisseur est pressenti pour entrer dans le capital du Groupe Sanden. Une assemblée générale des actionnaires du groupe Sanden se tiendra le 7 mai prochain pour entériner cette entrée dans le capital.

Il s’agit du groupe chinois Hisense, fondé en 1969 et regroupant plus de 80 000 collaborateurs dans le monde. Présent dans différents métiers liés à l’électronique, c’est l’un des leaders du marché de l’électroménager et des téléviseurs notamment qui possède des marques comme Gorenje (pour l’électroménager) et Toshiba (pour les téléviseurs).

Le groupe Hisense reprendrait 75 % des parts du groupe Sanden et matérialiserait ainsi sa volonté de développer ses activités dans l’automobile et notamment dans les systèmes de gestion thermique pour les véhicules électriques. Parallèlement à cette annonce, le processus ADR se poursuit tel que communiqué fin 2020, avec deux réunions planifiées les 11 mars et 27 avril prochain pour le finaliser.

Pour Christophe Apprioual, DS CFDT : « Cette annonce a été brutale et engendre bien entendu de l’inquiétude chez les salariés ! Au regard de la situation économique du Groupe Sanden, la situation n’était plus tenable ! La CFDT veut croire en l’avenir avec Hisense et les salariés ont déjà montré à plusieurs reprises qu’ils étaient capables de relever les défis pour assurer la pérennité des emplois sur le site de Tinténiac. La CFDT accompagnera cette transition dans un esprit constructif et attend avec impatience d’avoir de la visibilité sur la stratégie industrielle du Groupe Hisense pour la production et la RD ».

Contact : Christophe Apprioual, Délégué syndical CFDT

Source https://cfdt-fgmm.fr/sanden-les-salaries-de-sanden-tinteniac-inquiets-mais-plein-despoir-la-cfdt-en-attente-dinformations/