Une journée de formation pour améliorer les accords QVT

Le 30 septembre 2020 à Saint-Brieuc, une dizaine de militantes et militants ont activement participé à une nouvelle journée « Négocier la Qualité vie au travail (QVT) pour agir sur le travail » organisée par la FGMM (Fédération Générale des Mines et de la Métallurgie).

Partant du constat que les accords QVT de 1ère génération portent trop souvent sur des aspects hors travail, la FGMM entend améliorer la qualité des accords de 2ème génération pour une prévention primaire renforcée.

Cela suppose pour les sections d’entreprise d’engager des modifications de leur pratique syndicale sur les enjeux du travail en progressant notamment vers un droit d’implication des travailleurs.

Pour ce faire les méthodologies et outils d’aide à la négociation et à la décision enseignés lors de cette journée permettront aux membres des CSE d’agir plus efficacement pour une qualité de vie au travail et une qualité du travail renforcées.

Photo des participants à la journée de formation "Vis et santé au travail" du 30/09/2020.
Les participants à la journée Vie &Santé au travail du 30/09/2020